"Joue pas" a été classé numéro deux des ventes en 1989. (© François Feldman)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @deltafm_officiel 

Nous sommes en 1989. Avant d’être l’un des tous premiers artistes français à se classer plusieurs fois numéro un du Top 50 avec des titres comme Joy, Petit Franck, ou encore Les valses de Vienne, François Feldman rate de peu la première marche du Top avec son duo Joue pas en compagnie de Joniece Jamison. Joniece Jamison débute le chant à Baltimore à l’âge de quatre ans dans une chorale gospel. Elle est arrivée en France en 1980 sur l’invitation de Sylvie Vartan et s’illustre très vite comme choriste de luxe sur de nombreux albums de Catherine Lara, Jean-Jacques Goldman, Daniel Balavoine, mais aussi Elton John et Eurythmics qui l’invitent en tournée. C’est au printemps 1989 entre deux dates avec Dave Stewart et Annie Lennox qu’elle répond favorablement à une invitation de François Feldman pour enregistrer le célèbre duo. A son retour le titre est déjà classé numéro deux des ventes. Joue pas ne sera hélas jamais numéro un, la faute au phénomène Lambada qui restera en pôle position pendant douze semaines consécutives durant l’été 1989.

 

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X