"New York avec toi" n'a pas été un gros succès à sa sortie en 1985. (© Téléphone)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @deltafm_officiel 

Nous sommes en 1984, Téléphone enregistre son cinquième album avec le producteur anglais Steve Lillywhite (U2), mais celui-ci claque la porte sentant que le groupe est sur le point de se séparer. Un visionnaire. Le producteur choisi est finalement Glyn Johns. Le groupe se retrouve bloqué dans la verte campagne anglaise pendant quatre semaines sous la direction de celui qui a déjà dirigé les Who ou les Rolling Stones. La chanson qui symbolise le mieux l’urgence de cet enregistrement, avec un petit air d’accordéon, c’est New York avec toi (2’23 chronomètre en main). Ce “rêve américain”, le groupe Téléphone y a déjà un peu goûté, en mixant son deuxième album Au cœur de la nuit (1980) au Studio Electric Lady à New York, puis en venant jouer dans la “grosse pomme” en 1983 pour une série de concerts organisée par la maison de disque. Pour les cinéphiles, New York avec toi c’est aussi le générique de fin de Marche à l’Ombre (1984), avec Gérard Lanvin et Michel Blanc.   

 

 

 

 

X
X