"Uptown Girl" est le seul titre de Billy Joel à avoir été numéro un en Grande Bretagne. (© Billy Joel)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @deltafm_officiel 

Nous sommes en 1983, Billy Joel est sur le toit du monde. L’homme aux 80 millions d’albums vendus aux Etats Unis vient de divorcer. Il entreprend l’écriture de son neuvième album An Innocent Man et se retire à St Barth avec sa petite amie de l’époque le top model Elle McPherson. Un soir où Billy Joel est au piano au bar de son hôtel, il fait la connaissance d’une belle blonde, Christie Brinkley. La suite est facile à comprendre, il quitte la première pour rejoindre la seconde. C’est à propos d’elle qu’il écrit la chanson Uptown Girl (“la fille des beaux quartiers”) sur une musique très “sixties”. C’est d’ailleurs Christie Brinkley que l’on peut voir dans le clip. Uptown Girl permet à Billy Joel d’accrocher un numéro 1 en Grande Bretagne à son palmarès. C’est non sans humour que le chanteur déclare au magazine Q en 1987 “Moi Billy Joel, fils d’ouvrier de Long Island, le fait que je puisse attirer une femme aussi belle que Christie devrait donner de l’espoir à tous les gars du monde !” [29/11/2019]

 

 

X
X