"(i can't get no) Satisfaction" : la marque de fabrique des Rolling Stones depuis 1965. (© Rolling Stones)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @deltafm_officiel 

Nous sommes en 1965, les Rolling Stones effectuent leur première tournée aux Etats Unis. Après un concert mouvementé le soir du 6 mai, Keith Richards se réveille en pleine nuit et enregistre un riff de guitare sur son magnétophone et ce commentaire “je ne peux obtenir aucune satisfaction“, le tout suivi de quelques ronflements. Le lendemain il apporte le fruit de son insomnie au studio pour que le groupe enregistre. C’est avec la toute première boîte de distorsion fabriquée par la marque Gibson qu’il obtient ce son de guitare si particulier. (i can’t get no) Satisfaction devient le titre emblématique des Rolling Stones en se classant pour la première fois numéro un aux Etats Unis le 10 juillet 1965, puis le 11 septembre de la même année au Royaume Uni. Tendez bien l’oreille, à la 36ème seconde du morceau, on peut entendre un petit clic, c’est Keith Richards qui met en route sa pédale de distorsion. [25/11/2019]

 

X
X