"C'est déjà ça" est la chanson qui ferme le neuvième album d'Alain Souchon. (© Alain Souchon)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur #deltafm_officiel 

Nous sommes en 1993, Alain Souchon publie son plus gros succès commercial. L’album C’est déjà ça avec Foule sentimentale, l’Amour à la machine, Sous les jupes des filles, se vend à plus de un million d’exemplaires. C’est un album solaire, positif, un album qui fait du bien. Même s’il s’en défend Alain Souchon sait aussi prendre position. Il le dit lui-même, il ne fait pas de chansons politiques. Il préfère les textes légers, insidieux. Dans la dernière chanson qui sort en single en 1995 et qui donne son nom à l’album, Alain Souchon se met dans la peau d’un migrant soudanais arrivé en Europe à cause de la guerre civile. C’est le choc des cultures, dans ce qui est pourtant la plus cosmopolite des villes françaises, Paris. [20/11/2019]

X
X