"The only way is up" a été classé 4ème du Top 50 français en 1988. (© Yazz)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur #deltafm_officiel 

Nous sommes en 1988, une diva blonde décolorée devient la grande révélation de scène anglaise. Son père est jamaïcain, sa mère anglaise. Elle s’appelle Yasmin, mais sa maman l’appelle Yazz. Ses talents sont multiples : elle débute comme styliste pour George Michael, elle danse, elle chante. En quelques mois elle classe cinq titres dans le Top 20 en Grande Bretagne et Yazz devient pendant l’été 1988 l’une des figures de proue de l’acid house. Son plus beau succès c’est la reprise d’un titre d’Otis Clay (1982) The Only Way is Up sur le label Big Life. “Quand on touche le fond, la seule façon de s’en sortir, c’est de se relever“, c’est en substance le message de cette chanson. Après dix ans de carrière, Yazz décide de se retirer de la scène musicale. D’abord pour soigner sa dépendance à l’alcool, ensuite pour consacrer sa vie à Dieu. [6/11/2019]

 

 

 

X
X