Les vielles cylindrées et la course automobile : l'autre passion de Chris Rea. (© Chris Rea)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur #deltafm_officiel 

Nous sommes en 1989, Chris Rea se rend sur la côte Ouest de l’Angleterre, mais le voilà coincé dans les embouteillages qui engorgent la capitale londonienne à l’intersection de la M25 et de la M4. Il saisit un bout de papier et commence à écrire les paroles de The Road to hell “la route de l’enfer”, une sorte de métaphore sur le tracé d’une vie jamais rectiligne, faite de compromis. Chris Rea prend conscience dans cet embouteillage que malgré le succès, il n’a pas toujours fait les bons choix et qu’il est temps de quitter cette route infernale, qui n’est pas celle de l’échelle sociale. L’album The Road to hell enregistré au studio Miraval dans le sud de la France est le plus gros succès commercial de Chris Rea. [04/11/2019]

 

 

X
X