Six mois avant de se séparer, les Bangles étaient Numéro 1 avec "Eternal Flame" (© Bangles)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur #deltafm_officiel 

Nous sommes en 1989, le groupe féminin The Bangles publie Eternal Flame, extrait de son troisième album Everything. C’est lors d’une visite sur la tombe d’Elvis Presley à Graceland que tout commence. Sur la tombe du King brûle une flamme perpétuelle. Billy Steinberg and Tom Kelly à qui l’on doit déjà True Colors de Cyndi Lauper et Like a Virgin de Madonna écrivent avec Susanna Hoffs une ballade quasi religieuse. Mais le manager des Bangles Miles Copeland met le groupe au défi de vendre une chanson acoustique sans batterie. Quant au producteur Davitt Sigerson, peu emballé par la voix de Susanna Hoffs, décide de créer les conditions pour que la chanteuse donne de meilleur d’elle même. La légende raconte qu’au moment de l’enregistrement, l’atmosphère était tamisée et que Susanna chantait… en tenue d’Eve ! Eternal Flame se classe numéro 1 aux Etats Unis et en Grande Bretagne, et 5ème en France, mais miné par des tensions internes, les Bangles se séparent six mois plus tard. 

 

 

X
X