"Le chanteur", un joli pied de nez à Eddie Barclay qui ne croyait pas au talent de Daniel Balavoine. (© Balavoine)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur #deltafm_officiel 

Nous sommes en 1978, l’année de la consécration pour Daniel Balavoine. Pourtant les années qui précédent ce sacre sont des années de galère. Il est tour à tour membre du groupe Présence, choriste pour Patrick Juvet, Bashung et Catherine Ferry, mais surtout ses deux premiers albums ne se vendent pas. La maison de disques commence à s’impatienter. Daniel Balavoine écrit dans l’urgence Le Chanteur dont le texte est une provocation adressée à Eddie Barclay l’adepte des nuits blanches tropéziennes. La chanson est reléguée en face B du 45 tours promotionnel, mais les radios la préfèrent à l’autre titre Si je suis fou. Le succès est immédiat et en quelques mois Daniel Balavoine passe de l’ombre à la lumière. D’autant qu’en 1979, Luc Plamondon et Michel Berger le convoquent pour tenir le rôle de Johnny Rockfort dans l’opéra rock Starmania

 

 

X
X