C'est "Elle m'a dit" qui lance la carrière du chanteur Cali. (© Cali)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur #deltafm_officiel 

Nous sommes en 2003, le chanteur Cali (Bruno Caliciuri) publie son premier album L’amour parfait. Didier Varrod proche collaborateur de Jean-Louis Foulquier le programme d’abord aux Francofolies de la Rochelle, et on assiste ce soir-là à la naissance d’un phénomène scénique. Entre chanson et rock, Cali est un écorché vif qui écrit sur son mal de vivre. Son premier album est celui d’un homme qui vient de se faire plaquer et qui se retrouve éloigné de son petit garçon. Cali transforme ses blessures et les bonifie en chansons. L’amour parfait s’est écoulé à 400 000 exemplaires. Depuis Cali soutient l’association Les Papas = Les Mamans, pour permettre aux pères (mais aussi aux mères) d’obtenir plus de droits sur leurs enfants après un divorce. En 2008, il publie son premier roman Seuls les enfants savent aimer au Cherche Midi. 

 

 

 

X
X