Avant d'être chanteur, Jean-Patrick Capdevielle a été journaliste. (© Capdevielle)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:25 dans #LaFamilleDelta sur #deltafm_officiel

Nous sommes en 1979, onze ans après mai 68, on découvre Jean-Patrick Capdevielle, guitare en bandoulière sur la pochette de Quand t’es dans le désert. Et comme en France on adore mettre des étiquettes, on le compare très vite à ses idoles, Springsteen, Clapton ou Dylan. La chanson Quand t’es dans le désert figure sur la face b de son 45t Tout au bout de la ville, et les programmateurs radios (peu nombreux à l’époque) trouvent ce titre plus efficace. Capdevielle fait partie des déçus de mai 68, il a été journaliste au mensuel Actuel, et dans la chanson Quand t’es dans le désert il tire à tout-va sur le pouvoir politique en place, et celui qui semble prendre sa succession. Les Enfants des ténèbres et les Anges de la rue, le premier album de Jean-Patrick Capdevielle s’est vendu à plus de 300 000 exemplaires. [27/06/2019] 

X
X