Comme le chante si bien Francis Cabrel, "il y a tant de façons de dire les choses sans parler". (© Francis Cabrel)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:25 dans #LaFamilleDelta sur #deltafm_officiel

Nous sommes en 2008, et Francis Cabrel enregistre son onzième album chez lui à Astaffort (47). Des Roses et des Orties, un album dans lequel il évoque pêle-mêle l’adoption, l’immigration, la religion, et puis un thème plus intime encore, ses premiers émois sexuels. La chanson s’appelle La Robe et l’Echelle. Avec des mots simples et poétiques Francis Cabrel multiplie les sous-entendus érotiques et double sens, sur sa première fois avec celle qui allait le faire grimper l’échelle. C’est le guitariste toulousain Serge Lopez qui tient la guitare flamenco. Dans cet album incontournable on peut aussi retrouver trois belles adaptations de chansons de JJ Cale, Bob Dylan et John Fogerty. L’album Des Roses et des Orties de Francis Cabrel est tout simplement l’album qui s’est le plus vendu en France en 2008. [20/06/2019]

 

 

X
X