L'album "Roc'Eclair" s'est vendu à plus de 300 000 exemplaires. (© Jean-Louis Aubert)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:25 dans #LaFamilleDelta sur #deltafm_officiel

Nous sommes en 2011, Jean-Louis Aubert concocte tout seul un septième album intitulé Roc’Eclair, un titre qu’il lui est inspiré par le nom d’une société de pompes funèbres. L’ancien Téléphone s’isole à Saint-Rémy-de-Provence près du village natal de son père. Une façon pour lui de se rapprocher de ce père qu’il vient de perdre. L’album est sombre, il évoque la fin de vie, et l’une des chansons les plus solaires de l’album Roc Eclair s’appelle Marcelle. Cette chanson évoque une patiente que Jean-Louis Aubert croisait quand il venait voir son père hospitalisé. Plus personne ne lui rendait visite depuis des mois. Alors qu’une complicité bienveillante semblait s’établir entre Marcelle et le chanteur, un matin Jean-Louis Aubert apprend la disparition de la vieille dame. La tournée Roc’Eclair offre à Jean-Louis Aubert sa première Victoire de la musique en 35 ans de carrière, la Victoire de la Tournée de l’Année. [18/06/2019] 

X
X