"Ma Liberté de Penser" a été N°1 pendant deux mois (© Florent Pagny)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:25 dans #LaFamilleDelta sur #DeltaFM

Nous sommes au début des années 2000, Florent Pagny a quelques démêlées avec le fisc français qui lui reproche de s’être soustrait à l’impôt sur des revenus perçus en 1996. Les huissiers saisissent ses meubles, et c’est son ami Pascal Obispo qui se charge de racheter son mobilier lors d’une vente aux enchères. Cette mésaventure va resserrer leurs liens, et Obispo composera pour Florent Pagny la chanson Ma liberté de penser sur un texte de Lionel Florence. La chanson sera Numéro 1 des ventes pendant deux mois en 2003. Le chanteur a depuis payé la facture au prix fort et a posé ses valises du côté du Portugal… pour raisons fiscales. [20/08/2018]

X
X