C’est un symbole, une étape, une victoire pour un marin. Thomas Ruyant vient de passer le terrible Cap Horn. Avec ses eaux déchaînées, ses tempêtes. Première fois de sa carrière qu’il réussit cet exploit.

Bonne nouvelle, dans l’aventure le Dunkerquois reprend la 3eme place de ce Vendée Globe, il a repris une centaine de miles au leader Yannick Bestaven. Alors qu’il ne reste qu’une quinzaine de jours de cours, le marin de Linked Out reste un candidat à la victoire.

X
X