© Pierre Bouras

Alors qu’il reste moins de quinze jours de course, le Vendée Globe 2021 est totalement relancé. Et Thomas Ruyant pourrait bien en profiter.

Imaginez une course de plus de 40000km. Et au bout des trois quarts de l’épreuve, des concurrents ne seraient distants que de 35km, c’est à dire une poussière, une seconde. C’est ce qui se passe en ce moment sur le Vendée Globe. Les cinq premiers se tiennent en 25 miles, 35km. Charlie Dalin vient de reprendre la 1ère place, il possède huit miles d’avance sur Yannick Bestaven. Thomas Ruyant est 4ème à 20 miles.

L’anticyclone de Sainte-Hélène version fragmentée vient de redistribuer les cartes. Avec des vents erratiques, parfois contraires. Yannick Bestaven pourtant très largement devant y a donc perdu sa place de leader, repassant même furtivement 3ème.

Thomas Ruyant est revenu dans le match. Il s’est appliqué depuis hier à soigner une trajectoire efficace vers le Nord. Le placement sur l’échiquier du Capricorne est décisif pour aborder avec le meilleur angle possible ces alizés de Sud Est qui vont, à partir de ce soir, propulser les leaders vers l’Equateur. Impossible de savoir qui aujourd’hui peut remporter cette 9ème édition.

X
X