Saint-Omer veut passer seul en tête du championnat en battant Quévert. (© SCRA Saint-Omer, archives)

Ce soir, il y a un match pas comme les autres. Le choc du rink-hockey français, Saint-Omer se déplace du côté de Quévert. Ce sont les deux premiers qui s’affrontent. Deux équipes en haut de la N1 depuis des années. Les deux plus forts face à face tout simplement.

C’est le PSG-Marseille du rink-hockey, le Federer-Nadal, le Prost-Senna, bref le Classico du rink français. Les deux dernières équipes invaincues de cette N1, les meilleures depuis le début de saison, les meilleures tout court depuis le début du siècle. Des résultats qui ne doivent rien au hasard. Côté audomarois, c’est la préparation qui met le club tout en haut. Les nouveaux joueurs le disent, à Saint-Omer on s’entraîne comme des pros, une organisation comme les meilleures formations européennes, pas forcément les meilleures installations à l’image de l’antique Brockus, mais des entraînements aux petits oignons. Coté bretons, là par contre niveau matériel c’est le top, et puis la façon de travailler toute la semaine, là aussi c’est super pro. Deux clubs qui proposent une stabilité, des entraîneurs qui ont le temps de travailler.

Tout ça pour dire que le match de ce soir est hyper-important. Ces deux équipes ne vont pas perdre beaucoup cette saison, et à la fin en cas d’égalité ça se joue aux confrontations directes. Avec du coup peut-être un match fermé. Les supporters en tout cas seront là pour pousser. Eux qui seront sevrés de patins pendant quelques semaines puisque va bientôt débuter l’Euro de rink-hockey au Portugal, avec du coup un arrêt du championnat. Quévert – Saint-Omer, c’est à 20h30 ce samedi soir.

 

X
X