Les joueurs de rink-hockey de Saint-Omer débutent ce samedi la Ligue Européenne, la grande coupe d’Europe, avec un déplacement à Porto. Le SCRA espère passer le 1er tour. Pour ça, il faudra finir dans les deux premiers d’une poule difficile, avec Porto donc mais aussi Lodi, champion d’Italie, et les Espagnols de Reùs, 11 fois champion d’Europe. Mais ils y croient les Audomarois. De jeunes joueurs qui, pour beaucoup, vont découvrir cette compétition.

Et à l’image d’un enfant qui rentre au lycée, au collège, les joueurs du SCRA vont tous découvrir la Ligue Européenne, il n’y a que Ronan Ricaille qui redouble, il l’a joué avec Quévert. Mais la différence avec les élèves, c’est que les Audomarois n’ont pas la boule au ventre de la rentrée. Cette équipe est imprévisible, talentueuse. Ces joueurs n’ont que faire de la pression, ils n’ont que faire des conditions difficiles de déplacement. Le SCRA arrive à Porto ce samedi à 9h pour en repartir dimanche à 6h, pas le temps de se poser au Majestic Café ou de se balader sur le pont Maria Pia.
De toute façon, ce n’est pas une équipe de touristes, mais des compétiteurs. Après, pas d’histoire, peu de chance de voir les hommes de Fabien Savreux gagner à Porto, l’une des deux-trois meilleures formations du Monde. Mais sur l’ensemble du 1er tour, le SCRA est capable de faire le plein à domicile et d’aller chercher le plus beau des diplômes, une qualification en quart de finale. Ce qu’aucun club français n’a fait depuis 2008 et l’instauration de cette Ligue Européenne.

Porto – Saint-Omer, le match a lieu samedi à 14h, heure française. Retour sur cette rencontre dès 18h30 sur Delta FM.

X
X