Belle soirée pour le sport boulonnais, ce vendredi. L’USBCO n’a pas perdu, et l’ESSM a gagné face à Paris.

Il ne faisait pas chaud, ce vendredi soir, au stade de la Libération. Mais ceux qui ont vraiment du avoir froid s’appellent Pontdemé et Escales. Les gardiens de but de l’USBCO et d’Annecy n’ont pas eu grand chose à faire, dans un match sans véritable éclat. Longtemps, on a pensé que la balance allait pencher – comme souvent dans pareils cas – du côté de l’équipe la plus en confiance. C’est d’ailleurs Annecy qui ouvrait la marque sur l’une de ses rares occasions, par Testud (0-1, 11e).

Pour le reste, on assistait à une copie conforme des semaines précédentes. Boulogne usait et abusait de longs ballons dans les airs, ne parvenant jamais à se projeter suffisamment pour inquiéter son adversaire du soir. Il fallait attendre un corner en toute fin de match pour que Formose Mendy vienne placer une tête au fond des filets (1-1, 86e). Un nul au goût de victoire face à un prétendant au titre. Mais un résultat insuffisant pour quitter la place de lanterne rouge. 

En basket en revanche, la victoire de l’ESSM permet au club portelois de quitter la dernière place du classement de Betclic Elite. Vainqueurs de Paris 65 à 57, les hommes d’Eric Girard se relancent dans la course au maintien et font le plein de confiance avant d’aller affronter Roanne.


X
X