Adrien Van Beveren peut voir l'avenir plus sereinement.

Retour sur la très grosse performance du week-end, la 4e place d’Adrien Van Beveren sur le Dakar. Le natif de Racquinghem égale sa meilleure performance sur le célèbre rallye-raid, à moins de 20 minutes du vainqueur. Une très belle course qui lui ouvre du coup de nouvelles perspectives. L’ancien champion de l’Enduro peut avoir le sourire…

Déjà, c’est son beau-frère, le compagnon de sa sœur qui s’impose, Sam Sunderland. Donc c’est la famille qui est tout en haut du podium, les deux pilotes sont très proches. Et puis c’est la première fois que l’Audomarois se bat jusqu’au bout pour la victoire finale. Il avait déjà terminé 4e du Dakar, mais bien plus loin au niveau du retard final. Il était déjà passé proche de la victoire, mais avec des abandons. Là, c’est vraiment au tout dernier moment que tout s’est joué. Avec une Yamaha sans doute moins performante que les autres années.

Et puis pour la suite, c’est très important. Quatre abandons d’affilés, on était en droit de se poser des questions sur son niveau. VBA y répond de la plus belle des manières. Oui, c’est un candidat à la victoire, oui, c’est le meilleur motard Français actuellement.

Adrien Van Beveren qui s’offre enfin un peu de sérénité pour la suite de sa carrière, lui qui est fin de contrat chez Yamaha. De nombreuses portes et interrogations s’offrent à lui. Rester avec les Bleus, partir chez la concurrence ou tenter une autre voie, la catégorie auto, ce qu’il a très envie de faire. Mais sûr que ce Dakar 2022 va quand même lui donner envie de continuer, aller chercher cette victoire sur le plus prestigieux des rallyes-raid guidon en main.


X
X