© US Warhem

Les clubs de sport amateurs sont inquiets pour les prochains mois. Les budgets des associations de la Région sont fortement impactés par la crise sanitaire, du fait de la fermeture des buvettes notamment. Selon le Président de la Ligue des Hauts-de-France de foot par exemple, les budgets vont baisser d’environ 20%.

L’année 2021 sera difficile pour les associations. Leurs budgets sont en forte baisse, du fait de l’absence de buvette depuis près d’un an notamment. Écoutez Bruno Brongniart, président de la Ligue de foot des Hauts-de-France, sur ce qui inquiète les petits clubs aujourd’hui :

La coupe de France semble aujourd’hui menacée. Sur l’organisation des compétitions justement, la Ligue réfléchit à deux scénarios. Les matchs amateurs reprennent en janvier avec peu de reports météorologiques et il n’y aura pas de souci. En cas de reports trop importants, il pourrait y avoir des play-offs et des play-downs à la fin des matchs allers.

X
X