© Les Carabiniers de Billy-Montigny

Le monde du hand et du sport dans la région bouleversée après le décès de Thierry Micolon.

L’emblématique coach de hand d’Hazebrouck est décédé ce mardi, victime à 50 ans d’une rupture d’anévrisme. Passé depuis par Sambre et Billy-Montigny, il était aussi très connu dans les Flandres en tant que professeur d’EPS. Les hommages se multiplient depuis mardi.

Le monde du hand bien-sûr, son actuel président, celui de Billy-Montigny, “Thierry était un grand technicien mais avant tout un homme respectueux, d’une grande humilité”. Hommage aussi du directeur sportif de l’USDK, Arnaud Calbry, qui se dit très triste. “La famille est une nouvelle fois touchée, je salue son parcours, celui d’un passionné de hand”, ajoute Jean-Pierre Lepointe, le président de la Ligue des Hauts-de-France.

Mais ce sont aussi ses anciens élèves qui sont bouleversés, avec des centaines de messages sur les réseaux sociaux pour celui qui a été leur professeur de sport. “Une personne exceptionnelle”, se souvient Laurie, “une personne unique, aimable, avec des blagues très nulles mais tellement marrantes”, c’est le souvenir que garde Jayson. Pour Célyne, “c’était mon prof préféré, il kiffait son tafe”.

Un hommage lui sera rendu ce vendredi à la salle Otello Troni de Billy-Montigny à 18h30, un moment de recueillement. Et même si les liens s’étaient distendus avec la direction actuelle d’Hazebrouck, qui l’avait limogée en 2013, le HBH71 lui rendra évidemment hommage là aussi avec une minute de recueillement ce samedi et samedi prochain.

X
X