Alors que la saison se termine, tout comme son aventure avec l’USDK, Patrick Cazal règle ses comptes. Il n’oublie pas aussi de rendre hommage au public Dunkerquois. Témoignage fort et honnête. (© USDK - Dunkerque Handball Grand Littoral)

Le dernier match de la saison à domicile pour l’USDK n’aura vraiment pas été une soirée comme les autres.

Sportivement, la saison s’achève, à la maison en tout cas, par une bonne note pour Dunkerque. Les handballeurs Maritimes battent Chartres ce week-end, 33-27, avec 14 buts pour Théo Avelange. Une soirée pleine d’émotion, le club a rendu hommage à ceux qui s’en vont, comme le capitaine Kader Rahim, en larmes, mais aussi au staff, l’adjoint Arnaud Calbry, et le coach Historique Patrick Cazal.

Ce dernier, qui avait appris son éviction par un SMS qui ne lui était pas destiné, est revenu sur la situation actuelle à la fin du match. Celui qui a permis à l’USDK de remporter son premier titre de champion de France, en a gros sur le cœur. Sportivement, il y a une saison à finir, un dernier match, sur le terrain de Cesson-Rennes. Ce sera ce mercredi.

Patrick Cazal se livre, comme souvent chez lui, avec beaucoup d’honnêteté et de passion, de tristesse aussi.

 

Patrick Cazal qui rend aussi hommage au Nord, à Dunkerque, sa Région d’adoption, beaucoup d’émotion chez l’ancien champion du Monde. 

 


X
X