© USDK - Emmanuel Durieux

“Des regrets, des regrets” chantait Alain Souchon, c’est aussi le résumé de la soirée de l’USDK…

Des regrets mais aussi de l’espoir. Les handballeurs de Dunkerque s’inclinent ce mercredi face à Montpellier, 2ème de la D1, 22-23. Dans une soirée comme il n’en arrive qu’une dans une saison. Des expulsions, notamment l’ancien gardien de l’USDK aujourd’hui Montpelliérain, Vincent Gérard, qui finit dans le public de Dewerdt, la sécurité a dû intervenir juste avant alors qu’il essayait de rentrer en contact avec son banc de touche, Dunkerque qui remonte presque un écart de trois buts, des buts d’arrières qui se retrouvent pivot à l’image de Wilson Davyes, une belle ambiance. La défaite au bout mais le sentiment d’avoir fait un match courageux. Prochaine rencontre, ce sera mercredi, sur le terrain de Cesson-Rennes. Les Bretons, concurrents directs désormais de Dunkerque dans la course au maintien.

Le gardien Samir Bellahcene oscille entre satisfaction et déception. Lui et ses coéquipiers font quand même un très bon match :

X
X