Une bien triste nouvelle pour le sport Dunkerquois. Jean-Marie Deceuninck, l’homme qui a lancé le hand dans la cité de Jean Bart dans les années 60, est mort à son domicile de Coulanges-les-Nevers, dans la Nièvre, cette semaine, il avait 88 ans. C’est à l’école du Parc de la Marine que tout avait commencé, le début d’une grande Histoire avec le titre de championne de France des filles au début des années 80, celui des garçons en 2014. Le président de l’USDK Jean-Pierre Vandaele et les membres du Conseil d’Administration, les joueurs professionnels et le staff technique, les licenciés de la section amateur et les éducateurs, les permanents et les bénévoles présentent à son épouse Martine et à ses fils Manuel et Jean-François, ainsi qu’à tous ceux qui lui sont proches, leurs condoléances les plus attristées. Dans un communiqué, le club assure qu’il n’oubliera jamais tout ce que l’USDK doit à Jean Marie. Ses obsèques auront lieu le 5 mars à 10h30 au centre évangélique protestant rue de la Jonction, à Nevers.

X
X