Le retour des anciens semblent faire du bien à Dunkerque. (© USL Dunkerque)

On ne va pas s’enflammer, mais les footballeurs de Dunkerque semblent retrouver la forme. Après deux bons matchs nuls pour commencer l’année, l’USLD a été cherché la victoire à Nîmes samedi, 1-0, but de Kevin Rocheteau. Les Maritimes n’avaient plus gagné depuis le mois d’octobre. Certes ils sont toujours relégables, avant-derniers. Mais ils n’ont plus qu’un point de retard sur le barragiste. Et surtout, ils semblent sur une tout autre dynamique.

La saison avait débuté dans l’incompréhension à Dunkerque. Le coach l’avait reconnu, ils ne se sont pas compris avec ses garçons à son arrivée l’été dernier. Alors Romain Revelli est reparti de zéro, beaucoup de dialogue, une réunion choc à la fin de l’année dernière, avec des décisions fortes, comme ne plus laisser le vestiaire aux dirigeants mais au staff, aux joueurs, se resserrer. Et puis faire confiance à la vieille garde, celle qui tient le plus à l’USLD.

Et force est de constater que ces derniers bons résultats ont été obtenus avec le retour de quelques anciens. Le symbole, c’est évidemment Jérémy Huysman, gardien de l’âme Dunkerquoise, titulaire déjà trois fois en 2022, mais aussi Emeric Dudouit, Thomas Vannoye et Nicolas Bruneel, formés au club, Dimitri Boudaud également retrouvait du temps de jeu avant de se blesser.

Autre bonne nouvelle, le marché des transferts semble avoir été réussi, la preuve avec le très bon match d’Iron Gomis samedi. Alors on ne s’enflamme pas, ce n’est que la cinquième victoire de la saison, face à une formation Nîmoise en plein doute. Mais les Nordistes semblent avoir réussi un virage décisif, celui du mercato, celui peut-être du rebond.

 


X
X