Querelles de clochers dans le football amateur. Lors des dernières élections du district Côte d’Opale début novembre, une seule liste était candidate. Et pour cause : la liste de ses adversaires avait été rejetée. Celle-ci ne l’a pas entendu de cette oreille et a déposé un recours devant le comité national olympique… qui a déclaré que sa candidature était recevable. De nouvelles élections pourraient donc avoir lieu prochainement. On rappelle que le district Côte d’Opale gère 197 clubs amateurs, de la 4ème division à l’Excellence.

Pierre-Edouard Davies, qui faisait partie de la liste refusée, a estimé que ce n’était pas normal. Il a porté l’affaire devant le comité national olympique, qui lui a donné raison. Il devrait donc y avoir de nouvelles élections… à condition que ceux qui ont été élus acceptent de remettre leurs places en jeu :

X
X