Fortunes diverses pour les équipes du littoral, en cette 6ème journée du championnat de National.

Les séries sont faites pour s’arrêter un jour. Dunkerque aurait aimé poursuivre son début de saison idyllique (5 victoires en 5 matchs), mais Bourg-Peronnas en a décidé autrement. Malgré de nombreuses occasions en première mi-temps, l’USLD n’est pas parvenue à ouvrir le score et s’est fait punir par Atik en seconde période. Un coup d’arrêt pour les Dunkerquois.

De son côté, l’USBCO est parvenue à enchaîner une troisième victoire de suite. Face à Bastia Borgo, Aouladzian mettait les Rouge et Noir sur de bons rails dès le coup d’envoi, sur une merveille de frappe dans la lucarne (1-0, 5e). Idazza, très en vue, doublait la mise quelques minutes plus tard, après avoir éliminé le portier corse (2-0, 21e). On pensait que le plus dur était fait, mais une main de Scaramozzino dans la surface permettait à Durimel de réduire le score sur pénalty, juste avant la mi-temps (2-1, 44e). En seconde période, les Boulonnais perdaient Kolo Muani et Aouladzian, expulsés, et Lina, blessé. Malgré son infériorité numérique, les Rouge et Noir faisaient le dos rond et empochaient les 3 points. 

Les réactions du défenseur Junior Senneville et du coach Laurent Guyot

 

Au classement, Dunkerque reste leader, Boulogne remonte à 6ème place.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X