Le championnat de National se termine sur une victoire de l’USBCO. Hélas, insuffisante pour sortir de la zone rouge.

Le Président Delattre était intervenu dans le vestiaire pour leur demander de sauver l’honneur, ils l’ont fait. Ce samedi, les Rouge et Noir de l’USBCO ont remporté le dernier match de la saison, face à une bien pâle équipe de Quevilly-Rouen, pourtant promue en Ligue 2.

Dès le coup d’envoi, les hommes de Laurent Guyot prenaient l’ascendant sur leurs adversaires du soir. Une domination stérile, comme trop souvent cette saison, qui permettait aux Normands de rentrer aux vestiaires avec une cage inviolée. Il faudra attendre la deuxième mi-temps pour voir Abdeldjelil, très remuant, faire trembler les filets adverses (1-0, 67e). Une maigre avance que l’USBCO parviendra à conserver jusqu’au coup de sifflet final, permettant d’empêcher les 3 points de la victoire. Pas de quoi consoler les quelques supporters venus assister à la rencontre derrière les grillages. Derrière les banderoles marquant leur déception, les fans ont craqué des fumigènes et scander “On est en N2”. Une façon de rappeler que sans le repêchage administratif espéré, l’USBCO jouera à l’échelon inférieur la saison prochaine. 

Avant de rentrer aux vestiaires, les joueurs boulonnais sont allés discuter pendant quelques minutes avec les supporters, sans que l’on connaisse la teneur des échanges.

X
X