Triste soirée pour l’USBCO. Les footballeurs boulonnais se sont lourdement inclinés ce jeudi soir, face à Rodez (0-3). Cela faisait plus d’un an que les Rouge et Noir n’avaient pas perdu sur leur pelouse du stade de la Libération. Mais toutes les séries ont une fin. Devant leur public, les Rouge et Noir ont quasiment tout raté. Manque de précision dans l’avant-dernier geste, déchets techniques… Robert Maah a même raté le pénalty de l’égalisation en début de seconde période.

Pour l’entraîneur boulonnais Olivier Frapolli, c’était vraiment une sale soirée :

X
X