Grande-Synthe, Loon-Plage, Malo, et Petite-Synthe, soutenues par Gravelines, ont décidé de ne plus rencontrer les équipes de jeunes de l’USLD.

Il n’y a pas que les supporters qui sont en colère contre l’USLD…

Les résultats vont mieux du côté du club de foot de Dunkerque, qui reste sur deux victoires. Mais en coulisse l’USLD cristallise les tensions de certains clubs voisins, en colère contre sa politique de recrutement. Recrutement sauvage dès le plus jeune âge, au détriment des formations voisines, amoindries. Grande-Synthe, Loon-Plage, Malo, et Petite-Synthe, soutenues par Gravelines, ont décidé de ne plus rencontrer les équipes de jeunes de l’USLD. Les clubs frondeurs qui ont aussi décidé de mettre en place ensemble une politique de formation des jeunes joueurs.

Les clubs du Dunkerquois en colère contre l’USLD. Reportage Delta FM. 

 

X
X