Il semblerait que le mercato ne soit pas tout à fait terminé à l’USBCO. Selon nos informations, Aurélien Capoue ne ferait plus partie de l’organigramme du club de football boulonnais. Conséquence des mauvais résultats du club. 

Selon les informations recueillies par Delta FM, l’USBCO aurait décidé de se séparer de son directeur sportif. Une décision que le club n’a pas encore officialisée, mais qui semble inévitable, tant Aurélien Capoue cristallise les critiques ces derniers temps. Certains supporters n’ont d’ailleurs pas hésité à réclamer sa démission depuis les tribunes, lors de la lourde défaite face au Red Star (0-4).

Dernier du classement de National, aux portes de la N2, le club se devait de réagir. Il l’a fait une première fois en remerciant son entraîneur Eric Chelle, il y a quelques semaines. Mais il suffit de regarder les résultats des anciens coachs boulonnais (Alain Pochat, Stéphane Le Mignan, Laurent Guyot, pour ne citer qu’eux) dans leurs nouveaux clubs pour comprendre que le problème ne vient pas du banc, mais plutôt de l’effectif.

Au fil des saisons, Boulogne n’a jamais réussi à conserver ses meilleurs joueurs. Mis au placard pour d’obscures raisons, les cadres sont partis voir ailleurs, et pas forcément à l’échelon au-dessus. Responsable du recrutement, Aurélien Capoue assumait cet été chez nos confrères de La Voix du Nord « s’être trompé« , et promettait alors de redorer le blason de l’USBCO en faisant venir des joueurs de caractère. Dix-neuf journées de championnat plus tard, les Boulonnais sont derniers du classement, avec seulement deux victoires au compteur. Un échec total qui aurait donc poussé les dirigeants à agir.

Ancien joueur de l’USBCO entre 2011 à 2013, Aurélien Capoue était revenu en 2016 pour endosser les responsabilités de conseiller sportif. 

 

 


X
X