Grégory Thil critique la gestion des transferts de l’USBCO (© Clément Smague)

A l’issue de la défaite face à Strasbourg, Grégory Thil a fait part de son mécontentement. L’emblématique attaquant de l’USBCO tient presque à lui tout seul Boulogne. Et il regrette le départ de certains joueurs, comme Xavier Mercier, maître à jouer des Rouge et Noir, en plein milieu de la saison. Pour Grégory Thil, c’est en partie pour ça que Boulogne va jouer le maintien jusqu’au bout :

Prochain match pour Boulogne, ce sera vendredi, à Belfort, évidemment en direct sur Delta FM.

X
X