Dans un stade de la Libération vide à cause du huis-clos imposé, l’USBCO n’a pu faire mieux que match nul face à Lyon, ce vendredi (1-1).

Le match partait tambour battant avec un but refusé (injustement?) pour Lyon dès la 2ème minute. La minute suivante, Id Azza faisait trembler les filets. La rencontre ne pouvait mieux démarrer pour les Boulonnais. Hélas, comme trop souvent cette saison, l’USBCO n’est pas parvenue à maintenir son avance. Les Lyonnais égalisaient logiquement par Tounkara (1-1, 36e). 

A force de gâcher leurs occasions, les hommes de Laurent Guyot laissaient une nouvelle fois filer la victoire, laissant beaucoup de regrets au coach Laurent Guyot: “

On n’a pas affaire à des gens qui s’en moquent. J’ai dû remonter le moral des troupes dans le vestiaires. J’ai vu de l’envie, j’ai vu des situations de jeu qui nous ont permis, notamment avec l’utilisation des couloirs, d’apporter du danger devant le but. Il y a une seule situation qu’on a mal géré et c’est ce qui a permis à Lyon de revenir au score. Je garde confiance dans son groupe. On garde de la persévérance pour pouvoir avoir des jours meilleurs et aller plus loin. Je répète, et on se donnera rendez-vous à ce moment-là: cette équipe sera prête en janvier”. 

On a essayé d’aller les chercher, et on a pas mal de situations sur la fin de match. Malheureusement, ce n’est pas passé” analysait Noah Cadiou au coup de sifflet final, essayant de retenir le positif: “On se crée quand même des situations. On n’est pas à la rue, on a confiance en nous. Le classement est très serré, on n’est pas abattu“.

Boulogne n’a pas encore gagné à domicile cette saison et s’enfonce inexorablement au classement du National.

 

X
X