Défaite des Dunkerquois 3-0 face à Grenoble, les Maritimes qui craquent techniquement et mentalement. (© USL Dunkerque, illustration)

L’USLD perd ce soir face à Grenoble 3-0, la 19ème défaite de la saison. La plus inquiétante au niveau du contexte…

« Nous allons le faite tous ensemble », promettait Jérémy Vachoux. « Il faudra que nous soyons forts mentalement », constatait Emeric Dudouit. Les déclarations d’avant-match envoyaient de l’espoir aux fans de l’USLD avant le match de ce soir, la réception de Grenoble. Une finale pour le maintien entre des Dunkerquois avant-derniers et des Grenoblois barragistes à trois points. Las, les Maritimes s’inclinent lourdement, très lourdement, 0-3…

Avant de revenir sur le bilan comptable de ce revers, retour sur le match. Il fallait être très fort dans sa tête pour gagner et pour envoyer un message aux autres concurrents pour la fin de saison. C’est justement à ce niveau-là que Dunkerque a craqué. Un premier but sur corner à la 43ème, un deuxième juste après. Au pire des moments. Les Dunkerquois rentrent KO au vestiaire.

En seconde période, les Nordistes ne montrent pas grand chose. Pas d’esprit de révolte. Le troisième but pourrait être anecdotique s’il ne massacrait pas encore un peu plus la différence de but des hommes de Romain Revelli, -19, une différence essentielle dans la bataille vers le National.

Dunkerque dans son malheur s’en sort presque bien. Après cette 19ème défaite, à cinq matchs de la fin de cette Ligue 2, les Dunkerquois sont toujours avant-derniers. Mais leurs adversaires, comme Dunkerque qui en est à cinq revers de suite, sont eux-aussi au ralenti, défaite de Quevilly, défaite de Rodez. Dunkerque reste donc à trois points du barragiste, à quatre points du premier non-relégable. Mais au vu de son niveau technique, de son implication, de ses défaillances mentales, Dunkerque file tout droit vers un retour en National.


X
X