L’attente fût longue elle valait le coup, Dunkerque est en Ligue 2

Contre vents et marées. L’USLD n’aura jamais aussi bien porté son nom. Près de deux mois après la fin du championnat, 24 ans après son dernier passage, Dunkerque revient officiellement en Ligue 2. Le comité exécutif de la Fédération Française de Foot vient (enfin) de sortir le procès-verbal de sa dernière réunion. Le texte est limpide, le classement est arrêté au 13 Mars dernier, les Maritimes remontent donc officiellement au deuxième échelon du foot Français, le monde pro.

Et que de souvenirs qui remontent à la surface, les plus beaux, ceux des matchs face à l’OM dans les années 90, l’époque d’Alex Dupont sur le banc. Les plus sombres aussi, un dépôt de bilan en 84, les descentes en CFA2. Mais aujourd’hui, seules les belles Histoires sont importantes, et celle de cette année rentre dans les annales du club Dunkerquois.

Pourtant, rien n’est épargné à cette incroyable bande de potes. Une saison passée cauchemar, début d’année catastrophique, sauvetage à l’avant-dernière journée. Et puis est arrivé une sorte de sorcier aux cheveux gris, Claude Robin. Troisième sur la phase retour l’année dernière, son équipe n’est jamais tombé du podium sur cet exercice.

C’est une formation de caractère qui monte en deuxième division, coups de gueule et crises de rire ont égayéces derniers mois. Les héros, Bayo, Bizet, Boudaud, Bosca, Gamboa, Gomis, Goteni, Lauray, Maraval, Pierre, Thiam, Vialla… Ne pas oublier les blessés qui ont toujours été là, Bruneel, Tchouatcha, et bien-sûr Jeremy Huysman, l’âme du club.

Sans doute au stade Tribut, et peut-être avec Fabien Mercadal 

C’est un rêve pour Dunkerque mais les Maritimes vont vite devoir redescendre de leur nuage, pour préparer cette nouvelle aventure. Malgré les travaux, le club devrait pouvoir jouer à Tribut, qui va donc retrouver le très haut niveau. Le groupe actuel devrait en bonne partie rester. Sans doute avec Fabien Mercadal sur le banc.
Une pensée d’ailleurs pour Claude Robin, l’artisan de cette montée avec son staff, Benjamin Rytlewski, Nicolas Buteau, Julien Hamez. Et tous les gens du club, le Président Jean-Pierre Scouarnec, Edwin Pindi, Marie Bourey, les bénévoles… Et les supporters, Dunkerque en a, des vrais.

Dunkerque sera-t-il accompagné en L2 par Boulogne ? C’est possible, le comité annonce qu’il pourrait y avoir un barrage entre le 18eme de L2 et le 3eme de National, l’USBCO. Décision définitive le 20 mai lors de l’AG de la Ligue.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X