Belle soirée de sport sur Delta FM: les deux clubs de football du littoral se sont imposés, ce vendredi soir. 

Le football tient parfois à peu de choses. Un pénalty arrêté, par exemple. Si le héros dunkerquois du soir s’appelle Guillaume Bosca, auteur d’un doublé, il faut aussi souligner que sans l’arrêt de Maraval, la physionomie de la rencontre aurait pu être totalement différente. Assommés par ce pénalty manqué, Ajaccio a concédé l’ouverture du score quelques secondes plus tard. Les Dunkerquois, bousculés dans le premier quart d’heure, n’en demandaient pas tant. La suite, finalement, fut assez logique. Un deuxième but, puis une gestion sereine jusqu’au coup de sifflet final. Avec cette victoire, l’USLD reprend sa place de leader.

De son côté, l’USBCO recevait Le Puy au stade de la Libération. Une semaine après leur défaite à Bastia Borgo, les Rouge et Noir sont parvenus, dans la douleur, à renouer avec la victoire. Il a fallu attendre l’aube du dernier quart d’heure et une tête de Randal Kolo Muani, pour débloquer le tableau d’affichage.

Les Boulonnais ont su se montrer patients pour venir à bout du Puy-en-Velay et du vent, qui a pesé sur toute la rencontre. Le coach, Laurent Guyot

 

Avec ce succès par le plus petit des écarts, les Boulonnais remontent à la quatrième place, à 5 points du deuxième, et 6 points de Dunkerque. Le sprint final s’annonce passionnant.

X
X