Dialogue de sourds au sein du club de foot de Grande-Synthe. L’ASA est en proie à une guerre interne entre l’équipe dirigeante et un groupe de joueurs de l’équipe sénior. Le bureau du club a démissionné en début de semaine, dénonçant des menaces et des intimidations de la part de quelques joueurs séniors qui terrorisent les bénévoles. Ce même groupe dénonce de son côté une mauvaise gestion du club et une opacité dans la gestion de la subvention municipale accordée à l’ASA. La mairie devrait recevoir les protagonistes dans les heures qui viennent pour trouver une issue. 300 personnes sont licenciées au sein du club synthois.

Depuis une dizaine de jours, les 300 licenciés du club ne peuvent plus s’adonner à leur passion. La faute à une guerre interne qui oppose l’équipe dirigeante, à un petit groupe de l’équipe sénior du club. Le tout dans un climat de violences et d’intimidations. Reportage :

X
X