L’aventure coupe de France est terminé pour Loon-Plage, logiquement éliminé par Boulogne 3-0. 

Ce samedi devait être une après-midi Historique, une fête pour Loon-Plage. Elle est vite gâchée la fête, le FCLP est éliminé de la coupe de France 3-0 par l’USBCO. Les Loonois débutent pourtant bien la partie, une organisation qui gène Boulogne. Las, le gardien trop avancé prend un but de 45m. Loon-Plage réagit, pas d’occasion mais une bonne possession du ballon. Et au début de la seconde mi-temps… un deuxième but. Le match est quasiment plié, le troisième en fin de match est anecdotique. 

Boulogne avait bien préparé son match, appuyant sur les faiblesses de Loon-Plage. Les Boulonnais très forts physiquement n’ont pas volé leur qualification. Ils marquent huit buts en moins d’une semaine, à confirmer en championnat dès mardi au Mans. 

Balthazar Pierret est l’auteur d’un lob de 45m dès le début du match. Le Boulonnais s’avoue chanceux. Son équipe se montre quand même sérieuse. 

 

Laurent Guyot satisfait de l’état d’esprit de son équipe.

 

Pour le capitaine de Loon-Plage, Anthony Milliot, c’est forcément décevant, même si ses coéquipiers ont tout donné. 

 

Le plus déçu, c’est Giuseppe Bianco. Pour le coach de Loon-Plage, son équipe se montre un peu trop naïve, l’impression d’être passé à côté de son rêve. 

 

X
X