Boulogne se sépare de Nicolas Durand. Le club annonce le départ de directeur général, qui était au club depuis plus de 10 ans. Une lourde perte pour l’USBCO, en plus de son travail, il était très apprécié des éducateurs de la formation Boulonnaise. Boulogne évoque un choix humain mais aussi financier, l’économie d’un salaire. Puisqu’il ne sera pas remplacé, ses missions devraient être reprises par les autres dirigeants.

X
X