Le sort du coach était réglé dès la fin du match de vendredi. (© USBCO - Club de foot de Boulogne)

Delta FM vous l’annonce dès samedi, Eric Chelle n’est plus l’entraîneur de l’USBCO.

C’est encore une fois la crise au club de foot de Boulogne. Suite à sa défaite à Concarneau vendredi, 1-0, la formation Rouge et Noir est assurée de terminer 2021 dans la zone rouge, loin du premier non-relégable. Boulogne qui n’a gagné que deux fois cette saison, Boulogne qui n’a toujours pas remporté de match à domicile. Sil n’est sans doute pas le seul fautif, le départ d’Eric Chelle semblait inéluctable.

Le club annonce samedi ce départ, d’un commun accord d’après un communiqué. Selon nos informations, c’est dès le coup de sifflet final du match de vendredi que le sort de l’ancien joueur Lensois est réglé. Pas forcément le pire d’ailleurs de l’ère Chelle, une défaite assez injuste avec un but hors-jeu. Mais Boulogne ne peut pas se cacher désespérément derrière les mêmes excuses, c’est à cause des arbitres, c’est à cause du terrain, c’est à la cause de la météo…

Des cadres qui ne suivent pas, qui n’écoutent pas 

La formation Rouge et Noir doit trouver une nouvelle dynamique, que le club a perdu il y a un peu plus de 10 ans maintenant, et le départ d’un certain Philippe Montanier… Cette dynamique, cette joie de vivre dans un club tristoune, Eric Chelle ne l’insuffle pas. Des cadres qui ne le suivent pas, qui ne l’écoutent pas, des tensions à l’image du match de vendredi et l’expulsion de Claudio Beauvue pour contestation. Un discours qui ne passe pas au niveau des jeunes. C’est ce qui, a priori, poussent les dirigeants à se séparer de l’ancien coach de Martigues, déjà reparti dans le Sud. Nous disons a priori puisque comme très souvent cette saison, les dirigeants n’ont pas souhaité répondre à nos questions. L’USBCO dispose d’un mois avant la prochaine rencontre pour trouver un nouveau coach, le 10ème en un peu plus de 10 ans.


X
X