Koro Koné a marqué, mais ça n'a pas suffi (© Delta FM)

Quand on ne peut pas gagner, il faut savoir ne pas perdre. Les Boulonnais ont dû s’y résoudre, vendredi soir, pour la cinquième journée du championnat de National. L’USBCO a concédé le match nul sur sa pelouse, face à Béziers (1-1). Après une première mi-temps complètement à côté de son sujet, Boulogne pouvait remercier son gardien Paul Reulet, auteur de parades salvatrices. Moins inhibés en seconde période, les maritimes ont même ouvert le score après l’heure de jeu, grâce à une tête de Koro Koné, sur un caviar de Livolant. Insuffisant: Béziers est parvenu à égaliser un quart d’heure plus tard.

Finalement, le score est plutôt logique, selon l’entraîneur boulonnais Olivier Frapolli.

 

Au classement, l’USBCO ne parvient pas à décoller. En ce début de saison, les Boulonnais ont du retard à l’allumage. Le défenseur Mamadou Camara.

 

Le résumé du match:

X
X