© USBCO

Il aura suffi d’un seul but pour faire le bonheur des Boulonnais ce vendredi soir, en ouverture du championnat de National.

Si la saison est encore longue et pleine d’incertitudes, on retiendra de cet exercice 2020-2021 que Boulogne a engrangé de la confiance dès la première journée. Remplis de bonnes intentions en première période, les Rouge et Noir pêchaient dans la dernière passe, la faute à un manque d’automatismes logique en début de championnat. Il en fallait plus pour décourager les Boulonnais. Peu avant l’heure de jeu, l’USBCO obtenait un coup-franc côté droit. Rayan Frikèche se dégageait du marquage pour placer une tête croisée imparable (0-1). A dix suite à l’expulsion de Padovani, Quevilly-Rouen n’abdiquait pas, dégageant des espaces mal exploités par l’attaque boulonnaise. Après une dernière grosse frayeur dans les arrêts de jeu (on se demande encore comment le joueur de QRM a pu la mettre au-dessus), les joueurs de l’USBCO pouvaient lever les bras au ciel et célébrer sa première victoire de la saison.

X
X