C’est maintenant sûr à 99,9%: à moins d’un nouveau miracle, l’USBCO retrouvera championnat amateur la saison prochaine. Le club boulonnais a perdu, ce lundi, contre Laval, enterrant quasi-définitivement toutes ses chances de se sauver en National.

Cette fois, la descente en National 2 est quasiment actée. Alors qu’il ne reste plus que trois matchs à jouer dans la troisième division du football français, les Rouge et Noir accusent huit points de retard sur Sète, première équipe non relégable. Un écart en trompe-l’œil, car les Sétois comptent un match en moins, qu’ils devraient remporter sur tapis vert. Soit une avance de 11 points, que l’USBCO ne pourra mathématiquement pas rattraper. 

Ironie de l’histoire, cette défaite face à Laval envoie l’adversaire du soir vers la Ligue 2. Une belle revanche pour le coach mayennais Olivier Frapolli, ancien entraîneur de Boulogne que les dirigeants n’avaient pas su garder sur la Côte d’Opale.


X
X