Coup de tonnerre au club de football boulonnais. Alors que l’USBCO joue son premier match à domicile ce vendredi soir, son attaquant Koro Koné ne figure pas sur la feuille de match. Pire: il est sur le point de faire ses valises.

On pensait l’effectif stabilisé. On se félicitait que l’USBCO ait su conserver son meilleur buteur. Hélas, le football moderne réserve toujours des rebondissements.

Sur sa page Facebook, le club indique avoir “reçu une offre du montant de la clause libératoire” incluse dans le contrat du joueur. “Bien que ne souhaitant pas se séparer de Koro, ce dernier et son représentant ont contacté l’USBCO en faisant par leur souhait de quitter la Côte d’Opale”. 

Contrainte, la direction de l’USBCO a finalement accepté que l’attaquant ivoirien se rende dans son futur club pour y passer la visite médicale. En conséquence, Koro Koné ne figure pas sur la feuille de match contre Laval, ce vendredi soir au Stade de la Libération. 


L’USBCO communiquera davantage sur ce dossier en début de semaine prochaine.

X
X