La Gravelinoise Albane Dubois espère revenir des Jeux de Tokyo avec une médaille.

Le Nord tout en haut d’un podium Olympique, c’est plus que possible…

Ce vendredi, c’est le début officiel des Jeux Olympiques de Tokyo. De nombreux sportifs de la Région vont participer aux épreuves. Ce n’est pas une nouveauté, on a déjà vu des Nordistes à Rio, à Londres, à Pékin, avec des médailles, comme le bronze pour le Dunkerquois Guillaume Florent. Mais cette fois, au Japon, ce n’est pas une, ce n’est pas deux, mais c’est plusieurs médailles dont des titres qui qui pourraient arriver sur le coup de nos sportifs

Ce sera sans doute encore un peu juste pour l’Athlète Boulonnais Jimmy Gressier, un peu jeune, tourné vers 2024, mais son vieux briscard de voisin, le kayakiste Maxime Beaumont, lui se rêve en Or après l’Argent de Rio. Même chose en voile pour la Gravelinoise Albane Dubois. En tennis, individuellement Kristina Mladenovic cherche encore sa route. Mais si les rancœurs sont mises de côté, en double avec Caroline Garcia l’Or est possible pour la Saint-Poloise.

Les Français n’aiment pas toujours le statut de favori. Pourtant, sur 25km le nageur Dunkerquois Marc-Antoine Guillaume fait partie des touts meilleurs. Le Nord, terre de sports collectifs. Là aussi podium en vue pour l’équipe de France de volley avec Barthélémy Chineyeze et pour l’équipe de France de basket avec le parrain de l’ESSM, Nando do Colo.

En attendant les Jeux Paralympiques qui auront lieu à partir du 24 août. Avec là aussi des chances de Marseillaise, notamment pour le duo Gravelino-Flamand Olivier Lyoen et Antoine Pérel en triathlon.

X
X