© Paris-Roubaix

De la pluie, du vent, de la boue, l’Enfer du Nord n’aura jamais aussi bien porté son nom. L’édition 2021 de Paris-Roubaix est sans doute l’une des plus terribles de ces 20 dernières années. Avec de nombreuses chutes, des crevaisons peut-être par milliers, fatales d’ailleurs au chouchou Nordiste Florian Sénéchal. C’est finalement l’Italien Sonny Colbrelli qui s’impose ce dimanche. Christophe Laporte, premier Français, termine sixième.

X
X