C’est mieux que le week-end dernier mais ce n’est pas encore ça. Pour leur 1ere à domicile ce mardi, les basketteurs de Gravelines s’inclinent face à Limoges 65-77. Les trois premiers quart-temps sont catastrophiques d’envie, notamment les pivots qui jamais ne se battent. C’est pourtant censé être la base de cette équipe.

Belle réaction malgré tout en fin de match. “On a joué un quart-temps sur huit depuis le début de saison, constate le coach Serge Crevecoeur, mais c’est le dernier, donc c’est positif. C’est bien pour se projeter avant Le Mans, samedi.”

X
X