Du (plus ou moins) nouveau sur le banc de l'ESSM dès ce dimanche face à Monaco. (© ESSM Le Portel)

C’était une information Delta FM, c’est confirmé par le club, Serge Crevecoeur n’est plus l’entraîneur de l’ESSM.

Delta FM vous l’annonçait dès le 14 décembre, le club le confirme ce mardi soir dans un communiqué, d’un commun accord l’ESSM et Serge Crevecoeur ont décidé de mettre un terme à leur collaboration. C’est Eric Girard, manager Stelliste, qui reprend le flambeau. Une décision prise à la suite des derniers résultats. Les dirigeants Portelois le rappellent dans leur communiqué. La situation comptable du club, dernier du classement, et les résultats, deux victoires en championnat et une élimination par une équipe de troisième division en coupe de France, voilà ce qui explique cette éviction de Serge Crevecoeur, la troisième pour lui en France après Pau et Gravelines. Et encore, les Stellistes n’évoquent pas la défaite de 43 points face au BCM.

Un Opalico qui souvent est un maître-étalon en terme d’état d’esprit. Sur le papier, Le Portel possède des arguments, en défense notamment, mais au niveau mental c’est pas ça, le technicien Belge n’aura pas réussi à insuffler une âme de guerrier à son groupe, tellement important à Le Portel quand on a l’un des plus petits budgets de l’élite.

Certes Serge Crevecoeur n’aura pas eu de chance, la Covid-19 qui touche plusieurs membres, les blessures de la supposée star de l’équipe, Luke Nelson. Mais les faits sont là, les meilleurs matchs l’ont été réalisés sans lui sur le banc, notamment la victoire face à Paris Basket.

Eric Girard et Arnaud Ricoux sur le banc, ils ont fait l’Histoire de l’ESSM

Alors, comme d’habitude, c’est Eric Girard qui va revenir sur le banc, lui qui va devoir trouver de nouvelles habitudes de travail, avec un nouvel adjoint, Arnaud Ricoux. Une solution qui ne pourra pas durer puisque dans les prochains mois les clubs François devront avoir un coach et un directeur sportif, ce que va d’ailleurs rester Eric Girard pour l’instant.

Au-delà de la décision, la symbolique reste forte. Le Chaudron va retrouver sur le banc, ensemble, les coachs qui ont fait monter l’ESSM en Pro B puis dans l’Elite.

Le Portel qui jouera dimanche un gros match face à Monaco, deuxième du classement. Concernant les matchs en retard de l’ESSM, celui à Nanterre se jouera le mardi 18 janvier.

X
X