© BCM Gravelines-Dunkerque

Le sport est souvent cruel. Le BCM s’en est aperçu ce dimanche. Diminués après l’exploit face à l’ASVEL hier, les basketteurs Maritimes s’inclinent en demi-finale de la coupe de France cet après-midi, 88-85 face à Pau-Lacq-Orthez, bourreau des Gravelinois en ce moment.

Un match encore une fois plein, acharné. Il manquait sans doute un peu de physique pour aller chercher une finale à Bercy. Car du courage, ils en avaient les joueurs Nordistes. Qui vont maintenant se concentrer sur leur dernier objectif, les playoffs.


X
X